Lubna :Oui a la différence non a l’indifférence

25 avril, 2008

les portes de l’enfer

Classé sous Sans faux semblant N°2 — lubna @ 18:40

                                                    14vc7vb5.jpgLes portes de l’enfer

ouvrez vos portes d’enfers
aux arrivages de soldats brisés
les mères décapitées aux portes
les enfants aux crânes arrachés des berceaux
c’est la révolte des rois cinglés.
soleils accrochés aux doigts
les doigts de paume au fusil
soleils arrachés aux yeux
les yeux suspendus aux cadavres
c’est la gueule béante des champs de bataille.
sang, sang, sang,
cadavres de sang
sang de cadavres
ouvrez vos veines
enfers

ouvrez vos crânes
dieux témoins.
qu’ils sont petits les humains
et assoiffés
et misérables
les fusils assoiffés d’humains
les humains assoiffés de fusils

sang, sang, sang,
les récoltes de cadavres
nuages d’obus
murailles de chairs
chairs atroces
atroces festins des calamités.

sang
fer
feu
acier
sang
sang d’acier
de fer
de feu
de sang
nuages d’acier
de fer
de feu
de sang.

Marco Polo ou le voyage imaginaire(1955)

if (typeof OA_show === "function") OA_show('b300'); // ]]> -->

Laisser un commentaire

Bagheera, une amie qui vous... |
hey iris_ |
j'arrête demain |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | chrisfri
| blogmemy
| L'humeur d'Harry