Lubna :Oui a la différence non a l’indifférence

10 avril, 2008

Projet de loi…N°2 anorexie…

Classé sous coup de gueule Société délabrée — lubna @ 5:05

Un projet de loi prévoit de punir l’incitation a l’anorexie

 De nombreux scandales (une publicité choc, plusieurs décès de mannequins, l’interdiction pour les mannequins trop maigres de défiler, etc.) ont récemment sensibilisé l’opinion publique à la question de l’anorexie et de la responsabilité de la mode et des médias. Deux projets ont été présenté conjointement, aujourd’hui, à l’Assemblée Nationale.Une charte, d’abord, plutôt partisane d’un travail de sensibilisation en amont, surtout dans le milieu de la mode.
« La charte d’engagement volontaire sur l’image du corps » a été pensée par des médecins, des pro de la mode et des médias. Elle incite à « sensibiliser le public à l’acceptation de la diversité corporelle » et à « informer la médecine du travail sur les risques liés à l’extrême maigreur ».
Plus dur, le projet de loi visant à punir l’incitation à l’anorexie dans les médias.
Adopté aujourd’hui en Commission des Affaires sociales, le projet de loi initié par Valérie Boyer, députée UMP, prévoit de sanctionner par des peines sévères (deux ans d’emprisonnement et 30 000 euros d’amende), tout média qui inciterait à la maigreur. Sont pointés du doigt magazines, sites internet et blogs. Tiens, les blogs ! Mais par qui sont tenus ces blogs, à savoir les blogs pro-ana ?! Par des jeunes femmes en souffrance psychique et physique. Les mettre en prison pour éviter qu’elles en embarquent d’autres dans leur maladie semble-t-elle être une solution acceptable ? Ou devons-nous nous réjouir qu’enfin on s’attaque au vide juridique français sur le sujet ?
j’espere que la loi consultera des spécialistes , des médecins pour ne pas laisser de vide juridique…n’attaquant pas les malades: je le répète l’anorexie est une grave MALADIE, on doit faire la différence entre  victimes et bourreaux…!!!!femmefondis085031.jpg pour moi l’incitation a la minceur pouvant conduire des ados a suivre leurs modèles :c’est ça!!!!

Je vous invite a lire le com de Syou Plé ( dixcretion) qui a fait une analyse complémentaire sur notre société …qui nous incite en permanence a entrer dans le « moule » , vraiment trés brillant!!! merci a toi

if (typeof OA_show === "function") OA_show('b300'); // ]]> -->

9 Réponses à “Projet de loi…N°2 anorexie…”

  1. Syou Plé dit :

    Enfermer des pro-ana parce qu’elles sont victimes d’un système qui les dépasse, je trouve cela PETIT !

    Ce sont, comme tu le dis, bel et bien des victimes. Elles sont une reproduction d’un modèle qu’un système fait tout pour formater. A la rigueur, elle serait sensible d’être sensibilisé par un mode de sensibilisation. Ca parraît loufoque à dire, mais c’est bien ainsi.

    C’est comme si on rendait coupable quelqu’un d’acheter un produit alors qu’on a de cesse de vendre ses mérites, à la télévision, si le net, dans les abris-bus sur le chemin de l’école etc etc. Forcément. Et encore, la minceur est vendu à bien plus grande échelle.

    La télévision en elle-même et la vie de façon plus général est un produit marketting à la minceur à savoir que les personnes ayant un physique moins avantageux ( j’élargis ) sont exclus de la vitrine commerciale c’est-à-dire qu’elle sont souvent conduisent ( gentillement mais fermement ) à des postes arriérés physiquement et souvent moralement…

    Alors je crois que c’est dans cette largeur que le projet de lois devrait y trouver ses applications et non pas dans une campagne direct en faisant croire qu’ils ne savent pas que des liens indirects semblent-t-ils peuvent avoir aussi bien un impact sur la minceur à tout prix.

    Si dans une entreprise, une fille un peu forte, ou ronde, voit que les personnes ayant des postes correspondant à la vitrine commerciale sont minces, jeunes et jolie et qu’elle veut y accéder, il est évident qu’elle va penser à certaines choses comme le régime, la chirurgie etc.

    Donc je crois qu’il devrait ratisser plus large et surtout ceux qui savent fort bien ce qu’ils font, qui font partie de la haute hiérarchie du système et non les victimes de ce système.

    On peut, il est vrai, défendre le fait que les clients ont qu’à arrêté de vouloir une vendeuse, jeune, belle et mince. Personnellement je m’en moque de la vendeuse, je suis plus axé sur le produit que la vendeuse en elle-même. Enfin, tu vois, il y a toute une psychologie de fond à travailler et sans doute que cela pourra aller mieux.

    L’école et l’éducation :

    A l’école surtout, nous entrons dans une politique de compétition. Les règles y sont simples, elles se forment autour d’un quota, d’une norme appelé moyenne. Plus on est en dessous, moins bien c’est, et plus on est au dessus, mieux c’est.
    On nous apprend donc à être combatif, c’est-à-dire que c’est une politique d’égocentrisme : je pense qu’à moi et je prends la place au détriment de l’autre, forcément, puisqu’il chaque place est égale à une personne, et non deux.

    Donc chaque personne est différente de l’autre. Je trouve cela extrêmement mauvais.

    Si on regarde bien, pour le poids c’est pareil. La norme est indiqué par l’IMC et il se greffe un système, vous l’aurez compris commun au système des notes et surtout, notre minceur nuit à la grosseur de l’autre…

    Je crois que c’est tout le système là qui pourrait être revu entièrement. Je pense aussi, que si, quand on voit une personne de grande taille, on a une tendance à se placer à côté de lui pour jauger notre différence, c’est parce que on nous a toujours appris à se comparer à l’autre.
    N’avez-vous jamais entendu : > > par rapport aux autres.

    C’est une forme d’empathie malsain. Les autres formes une sphère où nous sommes, similaire à la sphère empathique, et nous regardons dans cette sphère pour jauger ce qui est bon, de ce qui ne l’est pas.

    Le problème c’est que le monde ne se résume pas à cette sphère…

    Nous devrions plus nous référencer à nous-même à savoir, ce qui est bon pour nous.

    Donc dans un cas, nous devrions avoir un travail de groupe, et favoriser les capacités de chacun, et non les faiblesses de l’un et de l’autre et de l’autre nous renfermer vers nous-même, pour penser à notre façon et non à la façon collective.

    Ceci nous façonne à l’autre, mais autrement. Nous sommes façonné à l’autre dans le bon et non dans le mauvais.

    Ainsi, la politique de différenciation de l’autre serait dans le sens de ses atouts et non de ses faiblesses comme c’est le cas en ce moment.

  2. lubna dit :

    Suy plé tu fais un super partenaire avec des coms comme ça merci infiniment pour ton analyse , si bien vu , je te rajoute dans mon article merci encore lubna

  3. Syou Plé dit :

    De rien… J’ai fais plein de fautes lol et je me suis fais piéger par les guillemets encore une fois. Je ne sais plus ce que j’avais écrit. :s

  4. lubna dit :

    tant pis maintenant plein de monde va venir lire ton com loolll grillé et ne compte pas que j’enlève ce que je dit de toi dans mon post mmddrrr

  5. Syou Plé dit :

    Qu’ai-je donc fait pour mériter cela… :( D’accord, je me soumets à ton désir. :s

    Euh… Si je mets ce commentaire, un peu retravaillé, dans mon blog, cela te poserait-il un souci ? je ne te ferais pas concurrence vu le nombre de visite que j’ai…

  6. lubna dit :

    non pas de probléme sers toi petit copieur lool,!!!
    sans plaisanter ce style d’article de coms sont fait pour circuler…trop de gens se bouchent les yeux, il faut faire bouger tout ça non d’un petit bonhomme…!!!!

  7. Syou Plé dit :

    Oui je suis bien d’accord avec toi. C’est pour cela que je te demande.

  8. lubna dit :

    c’est vrai que je préfère qu’on me demande, « ne fais pas aux autres ce qu’on aimerait pas qu’on te fasse! « c’est juste une expression que j’essaie d’appliquer a moi même et pour faire réfléchir , ouvrir les esprits aux gens en général…avec un peu plus de respect notre société irait déjà un peu mieux…
    Tout ça pour dire que j’apprécie ton respect (je l’avais déjà remarqué) en plus je dis toujours oui quand on me demande bises lubna

  9. christine94 dit :

    Avant de juger et qui peut se permettre de juger, sur quels critères,par rapport à quoi. On est anorexique si on ne pèse pas 90 kilos pour 1.50m. on ne met pas en prison des personnes ayant un certain trouble, alors, tout le monde ou presque y serait.
    Nous sommes malheureusement dans une société qui rejette ce qui n’est pas conforme à ce qu’elle a établie, tu n’es pas rose, tu n’es pas lisse, tu n’es pas jeune, tu n’es pas conforme, allez éjection.

Laisser un commentaire

Bagheera, une amie qui vous... |
hey iris_ |
j'arrête demain |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | chrisfri
| blogmemy
| L'humeur d'Harry